Divertissements
Eliseo Diego / Préface de Josefina de Diego / Traduit de l’espagnol (Cuba) par Margaita Idieder. Édition bilingue français – espagnol.

Paru en 1946, Divertimentos n’avait jamais été traduit en français. Il s’agit du deuxième livre de l’auteur, des récits brefs, ou « miniatures » comme il aimait les qualifier, dans lesquels il affine la trame mystérieuse de sa prose qui se fait ici plus concise. S’y présentent ses obsessions, ses angoisses, ses doutes, avec cette manière si singulière de placer devant nos yeux, comme un tableau, un moment, une tranche de vie, auxquels nous n’avions pas suffisamment prêté attention. C’est que pour Eliseo Diego il est nécessaire de voir les choses telles qu’elles sont, de les nommer afin de les saisir, et parvenir ainsi à les garder en mémoire.

Eliseo Diego (1920-1994), de son vrai nom Eliseo Julio de Jesús de Diego Fernández-Cuervo, est un poète, romancier et essayiste cubain considéré comme l’un des plus grands poètes latino-américains. Il publia son premier livre Dans les mains obscures de l’oubli en 1942 et créa en 1944 avec son ami José Lezama Lima la célèbre revue Orígenes (1944-1956). Parurent ensuite Divertimentos (1946), livre en prose poétique, La Calzada de Jesús del Monte (1949), Por los estraños pueblos (1958), El oscuro esplendor (1966), poésie, Versiones (1970), poésie, Noticias de la quimera (1975), récits, A travès de mi espejo (1981), poésie, Inventario de asombros (1981), poésie, etc.

• Collection Caribea / Parution : mars 2021 / 112 pages / Format : 12 x 18,5 cm / Prix : 15,50 € / ISBN : 978-2-955966-8-7
………………………………………………………………..